Mon panier

Fermer

«On ne perd pas, on apprend. »

Posté le 26 avril 2019

«On ne perd pas, on apprend. »

 

Perdre ou apprendre ? 

 

La fameuse phrase : «  on ne perd pas on apprend » est elle vraiment logique et intéressante ?

 

Avant de commencer à développer mes arguments je tiens à préciser que je ne me prends pas pour un champion mais j’ai commencé la compétition à mes 6 ans, j’en ai aujourd’hui 32, donc avec 26 ans de tatami je m’estime un minimum légitime pour parler de ça. 

 

En effet lorsqu’on perd on peut apprendre, encore faut il être disposé à reconnaître ses erreurs, à se remettre en question totalement ( méthode d’entraînement, nutrition, préparions physique et mentale ) et surtout ne pas reproduire ces erreurs car sinon NON nous n’apprenons rien ! 

« On perd pas on apprend », oui très bien mais la finalité est quand même la défaite. 

La défaite c’est amer, ça pique, ça brûle ! Ça vous enrage, mais alors pourquoi continuer ? Parce que nous avons appris et on veut voir si on a progressé? Oui en quelques sortes, moi si je continue ce n’est que et uniquement pour la victoire, pas pour savoir si je ne fais plus telle ou telle erreur, car un combat c’est 1 million de possibilités, on peut le faire et refaire les actions ne seront jamais les mêmes pour autant. 

 

Alors on perd pas on apprend oui si on est disposé à écouter, mais on perd quand même ! Ne l’oubliez pas, en aucun la défaite ne peut être une satisfaction, elle peut être bénéfique pour l’apprentissage. 

 

A bientôt sur les tatamis.

 

Mathias

YouCantTeach Heart Family

Recevez les dernières nouvelles, promo, événements.